Aram Kebabdjian
© Claire Moliterni

Aram Kebabdjian

Romancier, dramaturge et photographe, Aram Kebabdjian est l'auteur de L'hymne à la joie (Éditions du Faubourg, 2021) , Les Désœuvrés (Grand Prix SGDL du 1er roman), une satire cruelle de l'art contemporain et Le Songe d'Anton Sorrus, (Seuil, 2015 et 2017). Il a aussi signé des recueils de nouvelles, de philosophie et de théâtre.

Associé au plasticien Stéfane Perraud, il expose au Lieu Unique à Nantes à l'été 2021 Demi-Vie, sur l'imaginaire de l'âge nucléaire. 

L’hymne à la joie
Parution le 19 août 2021

L'hymne à la joie

Il commanda deux cafés et puis de quoi manger. Il fuma surtout. Une seule chose le tracassait vraiment : était-il encore quelqu’un ? Était-il d’aucune façon déterminant dans la géopolitique du monde actuel ? Lui, Sigmund Oropa, ce chevalier insignifiant, parqué dans son placard de l’Office des fraudes de l’Union, à rédiger des rapports non[...]

Lire plus...

Aram Kebabdjian publié par le média AOC, en ligne et en papier
Publié le 30 mai 2021

Aram Kebabdjian publié par le média AOC, en ligne et en papier

La nouvelle Zone bleue (3620) a été publiée ce dimanche 30 mai par le média AOC (analyse, opinion, critique) et sera en librairie avec sa jumelle Zone bleue (2052), le 3 juin, jour de l'inauguration de l'exposition qu'il co-signe au Lieu Unique de Nantes.

Il publiera le 19 août son troisième roman, L'Hymne à la joie, la dérive tragi-burlesque d'un fonctionnaire européen en quête de rédemption.

Lire le début de la nouvelle publiée par AOC (site réservé aux abonnés) :

 

Lire plus...